Le carrelage extérieur / 21 janvier 2020

Comment faire un ragréage extérieur ?


Lors de projets de rénovation d’un espace extérieur, il se peut que le sol présente des petits défauts de surface et donc soit inégal.
Et pour fixer ce problème, la solution est souvent de faire un ragréage : cette technique consiste à poser du mortier au sol afin de niveler celui-ci et de retirer toutes les imperfections apparentes.
Le plus souvent, le béton présente ce genre de défauts, et nécessite donc l’utilisation de cette technique avant d’y installer un nouveau revêtement.

Pour réaliser un ragréage extérieur, rien de plus simple ! Suivez le guide… 🙂


1 – La préparation du sol extérieur.


Avant de vouloir comment le ragréage, il est essentiel de préparer le sol que vous souhaitez niveler.
Avec un balai ou un aspirateur, retirez toutes les poussières et résidus pouvant se trouver sur la surface. Veillez à ce qu’il n’y ait plus de colle ou de traces de l’ancien revêtement.
Le nettoyage de la surface est une étape importante, il ne faut donc pas la négliger ! Passez le temps qu’il faut pour faire en sorte d’avoir un sol propre, lisse et sec.

Une fois que votre surface est assurément propre, il faudra assurer l’étanchéité de la structure. Pour cela, collez une bande de désolidarisation sur toute la longueur des parois verticales.

Enfin, comme ici il est question de ragréage extérieur, il se peut que vous ayez besoin de faire un coffrage.
Pour cela, placez des planches ou des cales en bois autour de la surface à couvrir, afin que celles-ci contiennent le mortier.


#LesTipsDeLauré

/!\ Veillez à ce que les planches soient suffisamment hautes afin de ne pas laisser passer l’enduit de ragréage !


2 – Le primaire d’accrochage.


Celui-ci ne doit pas être choisi au hasard ! En effet, vous aurez besoin d’un primaire d’accrochage correspondant au sol que vous traitez (en fonction de sa porosité par exemple).
Le primaire d’accrochage est essentiel pour faire adhérer le produit de ragréage, mais également le mortier !

Pour appliquer le produit, aidez-vous d’un rouleau ou d’une brosse. Faites attention à bien étaler le primaire d’adhérence sur toute la surface, de façon uniforme.
Le temps séchage du produit peut varier, cela prend généralement entre 1 et 4 heures.


3 – Le ragréage de votre sol extérieur.


Avant de disposer le ragréage au sol, il faut d’abord le préparer !
Pour faire votre mortier de ragréage, suivez la notice d’utilisation sur le sac de ragréage.
Munissez-vous de deux sceaux : l’un servira à doser les ingrédients nécessaires, l’autre à mélanger la préparation.
Une fois que le mélange est parfaitement liquide et homogène, vous pourrez procéder à la dernière étape : l’application du produit de ragréage.

Cette étape est peut-être la dernière, mais c’est tout de même la plus importante : elle demande de la précision et de la concentration.
Commencez par l’un des angles du coffrage, puis avancez en couvrant des zones de 4 m² environ, puis étalez le ragréage avec une raclette.

Il faudra laisser reposer le tout au moins 24h. Pour être sûr du temps de séchage, suivez les instructions indiquées sur votre sac de ragréage.



Et voilà, votre ragréage sera parfaitement réalisé !

Rendez-vous sur notre blog pour voir tous nos autres articles et toutes nos astuces !
N’hésitez également pas à nous suivre sur Facebook, LinkedIn et Instagram🙂

Laurédanna