La salle de bains / 22 avril 2020

Comment repeindre le carrelage de sa salle de bain ?

Peindre le carrelage de la salle de bain permet de donner à la pièce un nouveau look qui reflète l’image d’une décoration intérieure authentique. Mais, il faut adopter une bonne méthode, surtout éviter les erreurs de débutants, choisir le matériel adéquat et suivre des étapes précises. Découvrez dans cet article des informations pratiques sur tous ces aspects lorsqu’il s’agit de repeindre le carrelage de sa salle de bain.

Avant de commencer : les erreurs à éviter

Peindre la surface carrelée de la douche n’a rien de très compliqué. Vous pouvez utiliser une peinture avec un ton plus clair, pour obtenir une déco élégante sans avoir à agrandir salle de bain. Cependant, si la peinture est mal faite, elle risque de se détériorer rapidement face à l’usage régulier des détergents acides et de l’eau dans la douche. Pour cela, il y a trois erreurs qu’il faut à tout prix éviter :

  • Acheter la peinture sans se renseigner ;
  • Appliquer la peinture sans bien préparer le carrelage ;
  • Ne pas respecter les principes d’utilisation de la peinture choisie.

Acheter une peinture quelconque sans se renseigner

Il existe plusieurs gammes de peintures pour le carrelage dans une pièce d’eau. Certaines d’entre elles nécessitent une sous-couche pour adhérer à la surface lisse des carreaux, d’autres non. Tout dépend de leur composition. Pour cela, ne choisissez pas votre peinture au hasard, lisez bien l’étiquette. Dans le cas contraire, vous risquez de payer un produit qui ne répondra pas à vos besoins et de faire une dépense inutile.

De plus, la peinture utilisée pour un carrelage antidérapant ne sera sans doute pas celle qu’on doit choisir pour des carreaux lisses et brillants. Pour éviter les mauvaises surprises, demandez l’avis d’un professionnel pour savoir quelle peinture s’adapte à quel carrelage salle de bain.

Mettre la peinture sans bien préparer le carrelage

La préparation de la surface à peindre est une étape primordiale. Elle permet d’optimiser l’adhérence de la peinture. Ce sera un véritable gâchis de passer vos couches de peinture sur une surface humide et glissante. Vous risquez de perdre votre temps, votre énergie et votre argent.

Pour cela, avant de commencer à peindre, supprimez toute présence d’humidité sur le mur. Vous devez également casser le brillant des carreaux avec un ponçage manuel ou électrique pour que la sous-couche s’accroche parfaitement. Après le ponçage, n’oubliez pas de dépoussiérer le carrelage avant de passer les premiers coups de pinceau.

Ne pas respecter les principes d’utilisation d’une peinture

La peinture du carrelage salle de bain doit respecter certains principes bien définis.

Premièrement, l’opération doit se faire sous une température qui varie entre 15 et 20°C. De plus, pour un carrelage mural, il est conseillé de commencer par le haut et d’étirer correctement la peinture vers le bas, pour obtenir un résultat uniforme. Après la première couche, vous devez attendre au moins 24 heures pour commencer la finition. Ne pas respecter ces principes risque de conduire à un rendu peu esthétique et loin de vos attentes.

Le matériel nécessaire

Pour passer de la peinture sur le carrelage dans votre salle de bain, vous aurez besoin de deux équipements principaux : un pinceau et un rouleau. Le pinceau permet d’atteindre les endroits les plus étroits ou difficiles d’accès comme les bords, les angles et les joints. Le rouleau est quant à lui très adapté aux surfaces planes.

Selon le type de carreaux (lisse, brillant, antidérapant…), vous pouvez choisir un rouleau mousse ou un rouleau feutré. Le rouleau mousse convient parfaitement aux surfaces très lisses. Vous pouvez donc l’utiliser sur le carrelage mural qui est généralement lisse dans une salle de bain. En plus du pinceau et du rouleau, vous aurez besoin de quelques équipements secondaires :

  • Une bâche de protection, pour le sol et les appareils sanitaires ;
  • Un ruban adhésif pour masquer les zones à préserver ;
  • Une palette à rebord ou un bac à peinture ;
  • Une grande éponge ;
  • Un bâton mélangeur, pour préparer la peinture ;
  • Un stylo de peinture pour les joints.

Ces outils sont bien adaptés pour peindre un carrelage pour douche italienne, une salle de bain scandinave ou une douche classique.

Les étapes pour repeindre le carrelage de votre salle de bain

Bien qu’elle soit un peu différente, la peinture du carrelage de la salle de bain suit les mêmes étapes qu’une peinture ordinaire. Après les étapes de préparation mentionnées plus haut, protégez les appareils sanitaires avec une bâche. Ensuite, passez la sous-couche et laissez sécher pendant 24 h minimum. Poncez légèrement la sous-couche puis appliquez la peinture et laissez sécher. Si nécessaire, appliquez une finition. Le but sera alors de durcir le revêtement.

Il faudra ensuite laisser sécher la peinture. Il faut en moyenne 24 heures pour qu’elle sèche correctement en surface. Si une finition est ajoutée, il faudra attendre 3 jours. Durant ce laps de temps, évitez les projections d’eau sur le mur.

Pour le choix, la pose et l’entretien des revêtements en carreaux, vous pouvez consulter notre blog carrelage pour obtenir plus de détails.

Que retenir ? Parce qu’elle est une pièce d’eau où les moisissures risquent de s’installer, la salle de bain ne se peint pas comme les autres pièces de la maison. Évitez les erreurs indiquées ci-dessus et vous pourrez réussir votre projet et repeindre le carrelage de votre salle de bain sans soucis !
Nous avons également un article dédié sur comment repeindre le carrelage de sa douche !


N’hésitez pas à nous suivre sur FacebookLinkedIn et Instagram 🙂

Laurédanna