Les différences entre les carreaux émaillés et non émaillés


Les types de carreaux qui présentent des caractéristiques non émaillées et émaillées sont généralement les carreaux en céramique et les carreaux en porcelaine.
Ces deux catégories de carreaux sont abordables. De plus, ils présentent des choix flexibles en matière de carreaux de sol, avec des caractéristiques de durabilité et de facilité d’entretien. Une chose dont vous devez vous rappeler est que les carreaux de céramique sont généralement non émaillés. Quant aux carreaux de porcelaine, ils peuvent se présenter sous forme émaillée ou non.
Si vous hésitez encore entre les deux, découvrez ici les différences entre les carreaux émaillés et non émaillés.


Qu’est-ce qu’un carrelage émaillé ou non émaillé ?


Les carreaux de céramique améliorent les caractéristiques esthétiques et techniques de votre revêtement de sol. Cela est surtout le cas lorsque vous devez faire un choix entre des carreaux émaillés et non émaillés. Pour pouvoir comparer ces deux types de carreaux, vous devez tenir compte de certains facteurs.

Les meilleures utilisations de carreaux de sol se présentent lorsque le carreleur et le propriétaire ont une parfaite connaissance de la nature des carreaux.

Pour ce type d’application, une définition des carreaux émaillés et non émaillés est nécessaire. On pense souvent immédiatement qu’émaillé signifie brillant ou lustré. Mais ce n’est pas toujours le cas pour les carreaux de sol.

Le carrelage émaillé est réputé pour être un carreau à base d’argile. Cela se voit dans sa spécificité en tant que carrelage de sol. Le principal composant des carreaux émaillés est appelé fritte – un matériau céramique mélangé à des matières premières, des pigments, des sels, etc. Après avoir été incorporées au mélange, elles produisent une qualité semblable à celle du verre.

D’autre part, les carreaux non émaillés sont des carreaux transpercés, ce qui signifie que la couleur de son sommet s’infiltre jusqu’au bout. La principale différence entre ces deux types de carreaux réside dans l’application de la couche d’émail.

Les carreaux non émaillés n’ont tout simplement pas d’émail ou de revêtement de surface similaire au verre et leur qualité de surface est généralement obtenue par polissage. En outre, ils sont généralement des carreaux antidérapants en raison de leur texture.


Quel est leur aspect ?


Les carrelage émaillé a une apparence distincte qui les différencie de leurs homologues. Pour distinguer des carreaux émaillés de ceux qui ne le sont pas, vous devez rechercher la partie qui a l’air vitrifiée (semblable au verre) ou celle qui a l’apparence du verre. Les carreaux vitrifiés ont cet aspect en raison de leur exposition à la chaleur. Les carreaux non émaillés tirent leur couleur et leur apparence des dépôts minéraux présents dans l’argile utilisée pour les fabriquer.

Grâce à leur vernis, les carreaux émaillés sont disponibles dans un large éventail de couleurs, de textures et de styles.

Les carreaux non émaillés, quant à eux, vous apporteront un design aux tons terreux et plus naturel pour votre projet.

carrelage noir et blanc salle de bain design mural et sol motifs


Leur résistance et leurs caractéristiques


Les carreaux émaillés et non émaillés ont leurs propres atouts en matière de longévité et de fonctionnalité. En fonction du nombre de passages que les carreaux devront subir dans la pièce que vous avez choisie, ils pourront faire preuve d’une grande résistance pour l’usage auquel ils sont destinés.

Les carreaux non émaillés sont plus antidérapants, ont une plus grande longévité et ne montrent pas de couleur contrastante lorsqu’ils sont abîmés ou tachés. Cependant, ils sont vulnérables aux taches car ils ne possèdent pas de couche protectrice en verre liquide.

Les carrelage émaillé est normalement résistants aux taches. En outre, il existe des variétés de carreaux émaillés dont le corps ressemble beaucoup à la couleur de l’émail. Ainsi, lorsqu’ils sont écaillés, on ne le remarque pas trop. En général, l’inconvénient de ce type de carrelage est qu’il est moins susceptible d’être antidérapant. Ce n’est donc pas une bonne idée de l’installer dans des zones humides.


Rendez-vous sur notre blog carrelage pour voir tous nos autres articles et toutes nos astuces !
N’hésitez également pas à nous suivre sur FacebookLinkedIn et Instagram 🙂

Laurédanna