La pose du carrelage / 9 mars 2021

Poser du carrelage mural sur un sol


Vous avez trouvé le carrelage parfait pour le sol de votre salle de bains, mais il est vendu comme un carrelage mural. Qu’est-ce que cela signifie exactement ? Pouvez-vous poser un carrelage mural sur le sol ?


Quelles différences entre du carrelage de sol et du carrelage mural ?


Les règles de base concernant les carreaux de sol et de mur sont obsolètes et inexactes. Vous avez peut-être entendu dire que les carreaux de céramique sont destinés aux murs et les carreaux de porcelaine aux sols ? Ou que les grands carreaux sont destinés aux sols et les petits aux murs ? Et bien il faut vous enlever cela de la tête.

En vérité, si les carreaux de sol et les carreaux muraux ont certaines différences, celles-ci n’excluent pas toujours l’utilisation de carreaux muraux sur le sol. Tout dépend du carrelage lui-même.

En général, les carreaux de sol sont très solides et durables et sont conçus pour résister à l’usure. En revanche, en comparaison, les carreaux muraux ne peuvent pas supporter un poids aussi important que les carreaux de sol et sont généralement plus petits et plus légers.

carrelage douche blanc et marron avec decor plantes


La norme PEI


Le classement des carreaux par le Porcelain Enamel Institute, ou PEI, indique la capacité d’un carreau à résister à l’usure. La norme PEI évalue la résistance d’un carreau sur une échelle de un à cinq. Une note faible indique un carrelage plus fragile, tandis qu’une note élevée indique un carrelage plus résistant :

Classe 1 de la norme PEI. Carrelage céramique recommandé pour les murs des bâtiments commerciaux ou résidentiels.

Classe 3 de la norme PEI. Carreaux de céramique recommandés pour les murs et les sols intérieurs commerciaux et résidentiels ainsi que les sols de salles de bain de maisons.

Classe 3 de la norme PEI. Carreaux de céramique recommandés pour les sols résidentiels recevant un trafic léger à modéré, comme la salle de bains ou le salon, ainsi que pour les applications murales.

Classe 4 de la norme PEI. Carrelages de céramique recommandés pour les sols résidentiels soumis à une circulation modérée à forte, comme le hall et la cuisine, et pour les applications murales.

Classe 5 de la norme PEI. Carreaux de céramique pour tous les sols résidentiels et pour les sols commerciaux à trafic modéré. Peut également convenir pour une installation murale, en fonction du poids.


Choisir le bon carrelage de sol


Dans la plupart des cas, les carreaux muraux ne sont pas bien adaptés au sol, et cela pour diverses raisons. 

Ils peuvent être plus glissants ou moins résistants à l’eau qu’un carrelage de sol doit normalement l’être.
Les carreaux muraux en verre, eux, sont généralement trop fragiles pour le sol.

Mais la bonne nouvelle est qu’il y a toute une possibilité de revêtement de sol disponibles ! De ce fait, vous ne devriez pas avoir trop de mal à trouver un carrelage de sol que vous aimez. De plus, il pourra sans doute convenir à votre projet de décoration.

Les carreaux de sol sont fabriqués en céramique, en porcelaine ou en pierre. Le carrelage en céramique est généralement plus souple et moins résistant à l’usure, tandis que les carreaux en porcelaine et en pierre sont généralement très denses et extrêmement résistants sur le sol.

Enfin, bien que la plupart des carreaux muraux ne puissent pas être utilisés sur le sol, certain types de carrelages de sol peuvent être utilisés sur le mur, à condition que celui-ci puisse supporter le poids du carreau. 

C’est donc parfait si vous souhaitez donner un aspect unique à votre intérieur ! Par exemple en utilisant du carrelage grand format de sol sur le mur ou bien le poser à la fois sur le mur et sur le sol. Les possibilités d’assortir les carreaux de sol et les carreaux muraux sont infinies.


Rendez-vous sur notre blog carrelage pour voir tous nos autres articles et toutes nos astuces !
N’hésitez également pas à nous suivre sur FacebookLinkedIn et Instagram🙂

Laurédanna