La pose du carrelage / 14 décembre 2019

Poser du carrelage sur du carrelage : les étapes.


Comme précisé dans un autre article, il est tout à fait possible de recouvrir son carrelage en y posant un autre carrelage.
Découvrons ensemble comment poser du carrelage sur du carrelage.

Cela nécessite cependant une bonne préparation et une évaluation complète du carrelage de base. Une fois l’examen du sol passé, place aux étapes techniques !

Avant de commencer, découvrez notre article pour savoir comment préparer votre carrelage avant de poser votre nouveau carrelage.


Dégarnir le joint existant.


A l’aide d’un grattoir à carrelage, il vous faudra dégarnir le joint autour des carreaux. Raclez toute l’épaisseur du joint que vous voyez. Si la tâche s’avère difficile, vous pouvez utiliser un bourrin plat et un marteau ! N’oubliez cependant pas de mettre des lunettes de protection.


Retirer les carreaux.


Maintenant, on passe aux choses sérieuses !

Occupez-vous tout d’abord des carreaux cassés ou fissurés présents. Pour cela, il suffit d’approfondir les fissures déjà présentes en utilisant un burin et un marteau. Donnez un coup au milieu du carreau grâce à ces outils. Ensuite, retirez les morceaux cassés.

N’oubliez pas de gratter le joint restant et de nettoyer la surface apparente pour vous débarrasser de tous les petits copeaux restants et toute la poussière qui pourrait compromettre la suite du processus.


Si des carreaux sont un peu décollés :


Premièrement, grattez le joint autour de ceux-ci. Ensuite, à l’aide d’un burin, retirez ceux-ci.

Pour cela, il faut faire levier avec le burin et le carreau, en plaçant l’outil sur le bord du carreau et en l’inclinant vers l’extérieur.

Ensuite, comme pour le carrelage cassé, occupez-vous d’enlever le joint et de nettoyer les surfaces vides.

Une fois tout cela fait, il vous faudra correctement les recoller !

Tout d’abord, préparez votre mortier-colle. Mélangez l’eau avec la poudre en vous référant aux instructions. Une fois que le mélange est souple et uniforme, la pâte est prête !

Pour favoriser l’adhérence de la colle, humidifiez la surface.

Munissez-vous d’une truelle afin de placer et répartir convenablement la colle sur l’emplacement. Ensuite, placez et pressez le carreau de façon à ce qu’il soit au même niveau que le reste du carrelage. N’oubliez pas de combler les emplacements à joints avec le mortier-colle également.


Remplir et combler les vides.


Dans le cas où certains carreaux ne sont pas aux mêmes niveaux, ou si vous constatez des trous dans le carrelage :

Utilisez une truelle pour poser et lisser du mortier-colle dans ceux-ci. Ensuite, laissez sécher le tout, et utilisez une ponceuse pour lisser la surface du mortier : cela permettra que la surface soit bien lisse et droite.


Le primaire d’accrochage.


Pour faire adhérer le carrelage au sol de façon optimale, il vous faudra utiliser un primaire d’accrochage.

Étalez-le donc sur la carrelage existant à l’aide d’un pinceau-brosse. Avant de faire cela, assurez-vous qu’il n’y ait plus de poussières ou de résidus sur le carrelage ! Un coup d’aspirateur et de lessive, et le tour est joué !

Rendez-vous sur cet article pour savoir comment choisir le bon peigne à colle !

Pour la pose du primaire d’accrochage, il vaut mieux commencer à l’opposé de la porte, et finir au niveau de celle-ci.

Ensuite, il suffit simplement de laisser sécher. (vous trouverez l’indication du temps de séchage sur l’emballage du produit)


Réaliser la pose du nouveau carrelage.


En premier lieu, il vous faudra réaliser le calepinage : cela réside dans le fait de préparer votre pose en traçant des lignes au sol.

Dans un second temps, encollez le carrelage au sol à l’aide du mortier-colle.

Pour finir, appliquez correctement le joint pour carrelage.

Venez sur notre compte Pinterest pour découvrir toutes les tendances actuelles !



Rendez-vous sur notre blog pour voir tous nos autres articles et toutes nos astuces !
N’hésitez également pas à nous suivre sur Facebook, LinkedIn et Instagram🙂

Laurédanna