La pose du carrelage / 3 octobre 2019

Poser du carrelage : toutes les étapes

Pssst ! Avant de te lancer dans la lecture de cet article, je te conseille de lire celui-ci, qui expose les différentes façons de poser du carrelage !

On ne naît pas tous avec un don pour le bricolage (et je suis la première à pouvoir en témoigner), mais, pas de panique, on va ensemble remédier à ça !

Pour pouvoir poser du carrelage, il faut d’abord s’équiper ! Alors, au boulot les filles, je vais vous énumérer tout ce dont vous avez besoin pour poser un carrelage canon sur votre sol.


Le matériel nécessaire

Allez les bricoleurs, avant de faire quoi que ce soit, munissez-vous de ceci :

  • un mètre mesureur
  • une truelle 
  • un crayon (à mine grasse de préférence)
  • une machine à couper le carrelage (un coupe-carreau)
  • du mortier-colle (avec un récipient)
  • une spatule crantée
  • un cordeau à tracer
  • une grille abrasive
  • une raclette en caoutchouc
  • une éponge et un chiffon
  • un marteau en caoutchouc
  • des tenailles
  • une pince à rogner
  • du mortier à joint (avec un récipient)



Les étapes à la pose d’un carrelage


La préparation du sol

Avant de commencer à coller quoi que ce soit sur le sol, veillez à ce que le support de votre carrelage soit propre, lisse, et qu’il y ait pas de trace d’humidité ou de moisissure.

Préparer la disposition des carreaux

Pour avoir un résultat qui convient à vos attentes, il faut préparer le traçage (ou encore le calepinage) des lignes au sol, cela vous permettra de savoir où placer le premier carreau au sol.
Vous pouvez également poser, sans coller, une ligne de carreaux le long de la pièce, comme cela vous saurez si vous avez assez de carreaux et si la pose est parfaitement aligné et correspond à vos attentes.

La pose des carreaux

Il faudra premièrement étaler le mortier colle grâce à une truelle, en suivant le tracé préalablement fait. Afin de réduire l’épaisseur de couche de colle, prenez votre spatule crantée et striez la colle en trop.
Il faudra ensuite placer votre premier carreau à l’intersection de vos traits, et enfoncez-le grâce au maillet en caoutchouc (qui évitera de l’abîmer et assurer l’adhérence).
N’hésitez pas à vérifier que vos traits sont bien droits grâce à votre mètre mesureur.

La découpe des carreaux

C’est l’étape la plus minutieuse de la pose de carrelage au sol, alors je vous conseille de prendre votre temps et d’y aller doucement et délicatement, car le risque est de casser un carreau.
Prenez votre mètre et prenez les mesures nécessaires et tracer des lignes sur les carreaux qu’il vous reste à placer et donc que vous devez ajuster.
Ensuite, grâce à votre coupe-carreau, coupez ceux-ci délicatement.

#LesTipsDeLauré

Gardez surtout les morceaux de carreaux qu’il vous restera, cela peut toujours servir pour remplacer en cas de casses par la suite !

La pose des joints sur le carrelage

Il vous faudra attendre 24 heures, le temps de laisser le mortier sécher, avant de commencer la pose des joints.
Une fois le délai respecté, appliquez le mortier pour joint le long du carrelage grâce à une raclette en caoutchouc (cela évitera d’abîmer le carrelage).
Ôtez l’excédent directement après la pose du joint.
Après une heure, lissez les joints grâce à une éponge humide.
Pour ce qui est du temps de séchage, respectez les indications du fabricant.

La pose des plinthes

Avant la pose des joints au sol, il vous faudra simplement un peu de mortier pour poser les plinthes.
Pensez également à faire coïncider les joints des plinthes et des carreaux en les encollant et en les posant contre le mur.

T’as pensé à nous suivre sur Instagram ?

Après tout cela, il ne faut pas oublier de nettoyer votre carrelage !

En espérant avoir été utile !
A bientôt sur les réseaux 🙂
Lauré

Rendez-vous sur notre blog pour voir tous nos autres articles et toutes nos astuces !
N’hésitez également pas à nous suivre sur Facebook, LinkedIn et Instagram 🙂

Laurédanna