Le carrelage extérieur / 17 avril 2020

Les avantages du carrelage extérieur antidérapant

Tout comme pour les pièces à vivre, le revêtement du sol à l’extérieur d’une maison n’est pas à négliger. Pour aménager cette surface dont l’aspect visuel participe à l’esthétique de l’habitation, le carrelage antidérapant pour l’extérieur est une excellente solution. C’est un gage de sécurité et de confort. Voulez-vous en apprendre plus sur cette solution d’aménagement d’espace extérieur ? Voici tout ce qu’il vous faut savoir.

Pourquoi est-il important d’avoir un carrelage antidérapant à l’extérieur ?

Contrairement aux pièces intérieures, la partie extérieure d’une demeure est directement exposée aux agressions diverses. Ainsi, pour des raisons de sécurité, d’esthétique et de facilité d’entretien, utiliser des carreaux antidérapants est l’une des meilleures solutions pour le revêtement du sol à l’extérieur. Voici en bref tous les avantages du carrelage extérieur antidérapant.

Un matériau résistant qui offre une bonne protection

Grâce à sa surface irrégulière, le carrelage antidérapant offre la meilleure adhérence et limite les risques de glissade. Avec ce type de revêtement, vous n’aurez plus à craindre que vos enfants se fassent mal après une chute sur un sol mouillé. Ce matériau résiste également très bien aux intempéries et aux agressions diverses (humidité, soleil, impact des passages, saletés…). Sa durée de vie peut atteindre plusieurs décennies s’il est bien entretenu.

Il existe différentes normes de résistance pour les carreaux antidérapants. En fonction de votre environnement et de vos besoins, vous pouvez donc facilement choisir les propriétés antidérapantes qu’il vous faut.

Le carrelage antidérapant est décoratif et facile à entretenir

Les carreaux antidérapants possèdent aussi un fort potentiel décoratif. Proposés en différentes déclinaisons de taille, de coloris et de forme, ils s’adaptent avec aisance à tous les espaces. Il est bien possible de varier et de personnaliser la décoration de votre aménagement extérieur. Ce sont aussi des produits écologiques qui imitent plusieurs matériaux, notamment le ciment, le bois et la pierre. Grâce à une excellente stabilité chromatique, ils peuvent conserver leurs couleurs originelles pendant plusieurs années. Pour créer une ambiance parfaite, dans l’air du temps, vous pouvez porter votre choix sur les tendances du carrelage extérieur.

De plus, l’un des plus grands atouts de ce type de carrelage est sa facilité d’entretien. Les salissures peuvent être aisément nettoyées avec de l’eau et du savon noir. Pour les tâches récalcitrantes, vous pouvez utiliser une brosse et de l’eau mélangée à du bicarbonate de soude ou à de la javel diluée.

Le carrelage antidérapant est par ailleurs facile à poser. Pour cela, on a généralement recours aux traditionnels matériaux de base du béton.

carrelage antidérapant pour extérieurs

Comment rendre un carrelage extérieur antidérapant ?

Une surface carrelée, dépourvue d’un traitement antidérapant, peut devenir une vraie patinoire au contact de l’eau. Pour limiter les risques de chute, vous pouvez rendre votre sol carrelé antidérapant. Plusieurs solutions existent :

  • Le nettoyage et le séchage régulier du sol ;
  • Le remplacement du dallage ;
  • L’application au sol d’un produit antidérapant ;
  • L’utilisation d’un tapis ou d’une moquette

Le carrelage extérieur, lorsqu’il est propre et sec, offre une meilleure adhérence qu’un sol humide et gras. Vous ne devez donc pas négliger l’entretien de votre revêtement en carreaux. Évitez cependant d’utiliser les substances chimiques très agressives pour ne pas dégrader votre revêtement. Pour le séchage, il faut privilégier une serpillière ou un balai en microfibres.

La solution la plus radicale pour avoir un carrelage antidérapant est de remplacer votre dallage. Vous pouvez donc contacter un professionnel qui vous aidera à choisir le type de carreaux antidérapants qui convient le mieux à votre maison.

Les moquettes et les tapis adaptés à une utilisation extérieure sont des solutions simples pour éviter les dérapages. Il faut ici privilégier les accessoires faits avec du coton ou de la laine. Cependant, ils nécessitent un entretien régulier et n’offrent pas la simplicité d’usage du carrelage prévu pour empêcher de déraper.

Quant aux produits antidérapants, on en trouve une multitude sur le marché. Même si certains d’entre eux sont fabriqués avec des ingrédients écologiques, ils sont pour la plupart composés d’acide fluorhydrique. Cette molécule particulièrement dangereuse peut négativement impacter l’aspect des carreaux. Il faut donc choisir un produit antidérapant de qualité, adapté aux spécificités de votre revêtement carrelé.

Comment faire des joints de carrelage extérieur antidérapant ?

Pour garantir la durabilité d’une surface carrelée, vous ne devez pas négliger les joints. Ces derniers permettent d’une part de bien maintenir les carreaux au sol et d’autre part de soigner les travaux de finition. C’est la phase finale des travaux, elle s’effectue en trois étapes que sont :

  • Le garnissage ;
  • Le lissage ;
  • Le nettoyage.

Le garnissage a lieu 24 heures après la pose de carrelage. Il faut préparer le mortier à joint, déposer et étaler une pâte assez épaisse sur les joints. À l’aide d’une raclette en caoutchouc, vous allez faire descendre la pâte au fond des joints. Raclez le surplus de pâte en passant diagonalement la raclette sur les lignes des joints. Le lissage consiste premièrement à frotter de façon rotative, avec des chiffons secs, les parties recouvertes précédemment. Ensuite, 20 minutes après, lissez les joints avec une éponge que vous veillerez à rincer fréquemment dans de l’eau claire.

Le nettoyage des joints et des carreaux se fait le lendemain lorsque la pâte posée a bien durci. Pour le faire, vous aurez besoin d’une serpillière à tremper dans de l’eau claire. Ici aussi, il faut fréquemment rincer la serpillière pour réussir votre nettoyage.

Si vous souhaitez en apprendre plus sur les carreaux antidérapants, vous pouvez consulter d’autres articles de notre blog carrelage.

Que retenir ? Le carrelage antidérapant comme revêtement extérieur offre une excellente résistance aux intempéries. C’est également une solution sécurisante qui permet d’éviter les chutes et les glissades. Si des carreaux sont déjà en place, il est possible d’utiliser diverses astuces pour les rendre antidérapants.


Rendez-vous sur notre blog pour voir tous nos autres articles et toutes nos astuces !
N’hésitez également pas à nous suivre sur FacebookLinkedIn et Instagram 🙂

Laurédanna