Le carrelage extérieur / 28 janvier 2020

Tout sur le carrelage du garage.


Le garage est une pièce qui ne faut pas négliger lors des rénovations de votre maison. En effet, quand on pense à du carrelage, on l’imagine tout de suite dans sa salle de bain, ou encore dans son salon.
Sauf que choisir du carrelage pour son garage, en plus d’être tendance, c’est super pratique !

En effet, en plus d’avoir d’être facile à entretenir et à nettoyer, revêtir de carrelage son garage est au top de la modernité !
Mais quels sont tous ses avantages ? Comment le choisir, et comment le poser ?
Notre article détaillé vous dira tout !


Du carrelage pour son garage : comment le choisir ?


Parmi tous les types de revêtements disponibles pour votre garage, c’est incontestablement le carrelage qui offre le plus de choix pour cet espace.
Avec toutes les finitions, les couleurs, et les motifs que l’on peut trouver, vous aurez le choix pour faire de votre garage un lieu tendance et original !


Les matériaux et types de carrelage.


Le carrelage à clipser


Le carrelage à clipser est une solution de plus en plus populaire pour un garage.
En effet, en plus de sa facilité d’installation, il n’en est pas moins esthétique ! En effet, ce type de carrelage permet plus aisément au propriétaire de concevoir le sol de son garage sur mesure, tout en s’adaptant à ses préférences. Il permet également un gain de temps considérable !

Pour ce qui est de la couleur et de l’aspect esthétique, vous aurez le choix entre plusieurs types de coloris.
De plus, il est facile de créer le look que vous souhaitez avec ce type de carrelage. En effet, si vous voulez customiser votre sol en y mettant un damier : c’est possible !


Le grès cérame pleine masse


Le carrelage en grès cérame pleine masse est un excellent choix pour un garage. En effet, grâce à sa solidité et à sa résistance, il est parfait pour ce type d’espace.
Il est très résistant aux produits d’entretien ou tout autre agent chimique.
De plus, l’avantage du grès cérame c’est qu’il n’est pas cher !


Le carrelage en ciment


Il existe également l’option du carrelage de ciment, qui est également très résistant et facile à entretenir. Mais ce type de carrelage nécessite un traitement spécial pour la résistance à l’humidité et aux tâches.


Le carrelage en granit


Polyvalent et résistant, il ira parfaitement dans votre garage : celui-ci peut supporter de lourdes charges ! De plus, il ne craint pas l’humidité.


Les couleurs et les tailles


Tout est une question de goûts et de préférences ! En effet, grâce au large échantillon de couleurs et de styles disponibles sur le marché, vous aurez le choix pour trouver la couleur qui vous satisfait le plus.
De plus, même s’il est question d’un garage, le carrelage ne doit pas être nécessairement gris ou noir : n’hésitez pas à oser la couleur !


Au niveau des tailles, il est recommandé d’utiliser des petits carreaux pour votre garage : en effet, ceux-ci ont l’avantage de mieux répartir le poids d’une voiture. De plus, qui dit petits carreaux, dit plus de joints ! Ainsi, votre sol sera d’autant plus résistant.


Que ce soit pour une maison ou à un usage personnel, vous savez maintenant comment faire de votre garage une pièce tendance !


Pourquoi choisir du carrelage pour son garage ?


L’aspect esthétique du carrelage


Et oui, le design ne concerne pas que les pièces principales de la maison ! Si vous avez pour habitude de passer beaucoup de temps dans votre garage, il est normal de vouloir un espace joli et à votre goût ! Et, heureusement pour vous, le carrelage se décline en un grand nombre de couleurs et de styles, vous y trouverez forcément votre bonheur !


L’isolation


Si cous comptez passer du temps dans votre garage mais que vous craignez d’y avoir trop froid : le carrelage peut sembler être une excellente solution. En effet, grâce à celui-ci, la pièce sera beaucoup plus isolée, et donc mieux protégée face aux intempéries.


Durabilité et résistance


Le carrelage est connu pour être très solide, mais cet atout ne dois pas être anodin s’il s’agit d’un garage. En effet, pour supporter le poids d’une voiture par exemple, le sol se doit d’être résistant.
Si vous avez l’habitude de travailler dans votre garage, sachez que le carrelage saura résister aux chocs !


Les normes à savoir pour du carrelage dans son garage


La norme UPEC.


La norme UPEC désigne la résistance d’un carrelage face à plusieurs types de contraintes : Usure, Poinçonnement, Eau et Chimie.
Pour chacune de ces contraintes, un indice allant de 1 à 4 est indiqué : plus l’indice est grand, plus le carreau est résistant.

logo UPEC
Clique ici pour en savoir plus sur la norme UPEC ! 🙂


La norme PEI.


Cette classification peut se diviser en 5, ou même 6 catégories.
Elle mesure la résistance à l’abrasion d’un carrelage.

Par exemple, PEI 0 désigne un carreau très faiblement résistant à l’abrasion : c’est généralement du carrelage mural.


La pose du carrelage de garage.


Poser du carrelage n’est jamais quelque chose de facile. Mais nous sommes là pour vous aider !


Tout d’abord, préparez votre sol !


Eh oui, comme pour n’importe quelle autre pièce, votre sol doit être bien propre avant d’y poser quoi que ce soit !
De ce fait, il faudra impérativement préparer votre surface en faisant attention à ce que celle-ci soit lisse, propre, et solide ! Si nécessaire, comblez les fissures.

Dites vous que poser du carrelage dans votre garage vous facilitera le nettoyage du sol par la suite.

Avant de poser votre carrelage, assurez-vous d’avoir le nombre de carreaux suffisant, afin d’éviter les mauvaises surprises.
Vient ensuite l’étape du calepinage, qui vous aidera grandement pour la suite !


Ensuite, on passe aux choses sérieuses : la pose !


Pour cela, vous aurez donc besoin de mortier colle résistant à l’humidité !
Veillez à avoir la dose suffisante de mortier-colle, et que celui-ci soit bien souple et homogène avant de l’appliquer.

Munissez-vous d’une truelle et d’une taloche crantée, et appliquez donc la pâte par zones de 1 m², en y faisant des stries grâce à la taloche.
Prenez vos carreaux, et mettez-y également du mortier au dos.
Le fait de faire un double encollage va permettre à la pose de mieux tenir !

Enfin, vous n’avez plus qu’à faire les joints.


L’entretien du carrelage de son garage.


Pour maintenir la propreté du sol de votre garage, il est conseillé de le nettoyer au moins 2 fois par an (surtout en hiver, à cause du gel notamment).
En effet, à causes de fuites ou autres saletés, votre carrelage peut, au fil des années, s’abîmer, surtout si votre garage sert d’atelier !

Ainsi, un nettoyage efficace allongera la durée de vie du sol de votre garage.

Pour nettoyer le sol de votre garage, le mieux est d’utiliser des dont le pH est neutre, sinon, vous risquez d’abîmer encore plus votre surface !

Le mieux est d’utiliser du bicarbonate de soude, qui est très efficace pour enlever facilement les taches d’huile.


Rendez-vous sur notre blog pour voir tous nos autres articles et toutes nos astuces !
N’hésitez également pas à nous suivre sur Facebook, LinkedIn et Instagram🙂

Laurédanna