Tout sur le carrelage mosaïque

Très utilisées pour le tapissage des fonds de piscine, les mosaïques de carrelage trouvent également leur place dans l’habillage des murs de cuisine, des salles à manger et des salles de bain. Ce revêtement impressionne par son caractère ultra moderne et sa résistance aux salissures. Voici un focus sur les styles de carrelage mosaïque et tout ce qu’il faut savoir sur ce revêtement.

Tous les styles de carrelage mosaïque

Si la mosaïque offre mille et une ambiances dans une salle de bain, c’est surtout parce qu’elle se décline en plusieurs styles, couleurs et textures. Découvrez comment l’adapter à votre déco sur notre blog carrelage qui vous présente des informations pratiques. D’abord, les tesselles de mosaïque se déclinent en plusieurs catégories à savoir :

  • La céramique ;
  • Les émaux ;
  • L’aluminium brossé ;
  • Le marbre ;
  • La pâte de verre…

La céramique est la plus utilisée puisqu’elle offre un large éventail de couleurs et reste idéale pour la façade d’une salle de bain. Vous pouvez faire un choix selon le design que vous souhaitez. Des carrés classiques à la mosaïque carrelage hexagonal, la céramique apporte un effet de brillance unique à une salle de bain.

La pâte de verre, à l’instar de la céramique, apporte de l’éclat et de la couleur dans une pièce. Réalisés grâce à une fusion d’éclats de verre, ces carreaux sont faits pour servir d’ornement. Le carrelage mosaïque en pâte de verre est surtout écologique.

Moins utilisés que les deux premières, les émaux sont des carreaux de terre cuite qui, après cuisson, sont recouverts d’un revêtement dur. Avec les tendances actuelles carrelage, on retrouve également des mosaïques de carreaux en nacre et en alu brossé qui sont particulièrement appréciées pour leur rendu moderne.

Vous l’aurez compris, quel que soit le type de revêtement choisi, les reflets associés aux coloris apporteront un style plus élégant à votre salle de bain. Cette dernière verra son espace s’élargir.

Comment poser du carrelage mosaïque ?

L’installation des mosaïques est très facile. En fonction du type de pose que vous souhaitez réaliser, vous pouvez choisir d’utiliser des modèles en rouleau ou des modèles sur filet (ou papier kraft). Il est aussi possible de poser les carreaux un à un.

Les deux premières méthodes font partie des dernières tendances dans l’univers de l’aménagement intérieur. Elles sont plus pratiques puisque leur motif est déjà constitué. Par contre, pour poser un à un, il faut avoir un grand sens de la créativité. Peu importe la méthode choisie, les étapes de pose sont similaires.

Préparer la surface à recevoir les mosaïques de carrelage

Il est important que la surface qui reçoit le revêtement soit plane, propre, sèche et solide. Mais il n’est pas possible de poser ces types de carreaux sur un papier peint, une moquette ou un lino.

S’il s’agit d’une surface en ciment, pensez à reboucher les fissures et les trous avant de lessiver le mur. Pour ce qui est des sols en parquet, servez-vous de la pâte à bois pour boucher les trous avant de poncer le parquet.

Si la mosaïque doit servir de frise sur une surface déjà carrelée, commencez la pose en intercalant des croisillons. Cependant, s’il s’agit d’un mur complet, servez-vous d’une règle de gabarit pour tracer les repères qui serviront de guide lors de la pose.

Fixer les carreaux

Que ce soit sur le mur ou sur le sol, il suffit de répartir un mortier-colle sur la surface à carreler, de strier la couche de colle avec une spatule avant de poser les carreaux. Une fois le mortier-colle sec, étalez un mortier à joint sur les carreaux et nettoyer-les.

Les carreaux sur filet ou papier nécessitent généralement une découpe. Pour ce faire, tracez des repères de coupe et faites la découpe à partir du dos de la plaque de mosaïque.

Quelques conseils pour votre carrelage mosaïque

Le carrelage mosaïque présente plusieurs avantages dont sa bonne résistance à l’usure et aux tâches. Il est également simple à entretenir. D’ailleurs, pour vous épargner un entretien trop régulier, vous pouvez poser un carrelage noir qui s’adapte parfaitement aux pièces d’eau.

Pour ce qui est de l’entretien des mosaïques, une aération régulière est nécessaire pour limiter l’apparition des moisissures. En raison des multiples joints de ce revêtement, un nettoyage par semaine est requis. Dégraissez les joints à l’aide d’une vieille brosse à dents. Appliquez ensuite un mélange de bicarbonate de soude et de vinaigre blanc sur les carreaux. C’est un produit efficace contre les salissures.

Que retenir ? Les mosaïques fascinent par leur aspect esthétique et leur résistance à l’humidité. C’est pour cela qu’on aime les utiliser dans la douche et la cuisine. Leur nettoyage est simple et l’on peut se servir de certains produits comme le bicarbonate de soude ou le vinaigre blanc pour leur rendre son éclat d’origine.


N’hésitez pas à nous suivre sur FacebookLinkedIn et Instagram 🙂

Laurédanna